La Sarriette des Montagnes

Satureja montana L.

sarriette

La Sarriette, parfois appelée Pèbre d'ai ou Pèbre d'ase qui signifie en provençal « poivre d'âne » à cause de ses vertus , est un genre de plantes vivaces aromatiques de la famille des Lamiacées, que l'on trouve sur les bords des chemins méditerranéens et dans les pentes rocailleuses des causses.

Elle est aussi connue sous les noms de savourée, de sadrée et d'herbe de Saint Julien. En allemand, on la nomme Bohnenkraut, herbe aux haricots.

On l’utilise dans des farces, des marinades, ragoûts, plats de haricots, sauces aux herbes…

Nos Produits à base de Sarriette

sachetvinaigreSel potSel Sachet
Sachet de SarrietteVinaigre à la SarrietteSel aux herbes en potSel aux herbes en sachet






-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les plantes que nous cultivons ou cueillons sont choisies pour leurs qualités aromatiques et leurs vertus médicinales.

Toutefois, vous ne trouverez sur ce site aucune référence à leurs propriétés médicinales, la législation en vigueur ne nous autorisant pas, en tant que producteurs, à en faire mention. Si vous désirez en apprendre plus sur l'usage des plantes en médecine, de nombreux ouvrages et sites  pourront vous renseigner.


- façon de travailler avec le syndicat :

Depuis 1987, nous cultivons, autour de la ferme, nos plantes aromatiques et médicinales selon le cahier des charges du syndicat SIMPLES (Syndicat Inter-Massif pour la Production et l'Économie des Simples) qui vise à encadrer soigneusement chaque étape de la production et de la transformation :

http://www.syndicat-simples.org/fr/Le-Syndicat-SIMPLES.html

  • L'aire géographique de cueillette ou de culture des plantes est éloignée de pollutions identifiables.
  • Nos cultures sont menées sans utilisation de produits de synthèse et suivant des méthodes respectueuses de l'environnement et de la santé humaine.
  • Afin d'obtenir la meilleure qualité de plantes, les techniques de transformation et de conditionnement suivent les mêmes règles.
  • Nos pratiques culturales et de cueillette assurent le renouvellement de la ressource prélevée.